Accueil2018-06-22T11:37:19+00:00

Les Centres Nationaux de Référence (CNR) sont des laboratoires experts en microbiologie et des observatoires des maladies transmissibles, qui, en centralisant les informations à l’échelle nationale, participent à la lutte et au contrôle de ces maladies. Leurs missions sont définies dans l’arrêté du 29 novembre 2004 publié au JO du 03/12/2004, modifié par l’arrêté du 5 juillet 2010 publié au JO du 5 août 2010.

Le Centre National de Référence des Leishmanioses (CNR-L), créé et soutenu par Santé Publique France , développe, dans le domaine des Leishmania et des leishmanioses, les différentes missions imparties aux CNR : missions d’expertise, de surveillance épidémiologique, d’alerte et de conseil des pouvoirs publics et professionnels de santé.

Ses objectifs spécifiques incluent :

– la surveillance des cas de leishmanioses autochtones et importés en France métropolitaine, Guyane et Antilles (leishmanioses tégumentaires et viscérale).

– l’aide aux praticiens, avec essentiellement le conseil thérapeutique, mais aussi le diagnostic conventionnel et/ou moléculaire.

– une expertise en matière de typage et identification des souches de Leishmania, mais aussi à partir d’échantillons biologiques.

Le CNR-L mène ou participe à de nombreux projets de recherche qui se fondent sur de nombreuses collaborations concernant les Leishmania et leishmanioses. Les projets concernent divers domaines : épidémiologie et phénotypage, chimiosensibilité, analyse génétique multilocus de populations, taxonomie des Leishmania.
Il est adossé à l’Unité Mixte de Recherche « MiVEGEC » (CNRS 5290/IRD 224/ Université de Montpellier).

Le CNR-L propose une activité de formation qui a pour but le transfert de technologies en matière d’isolement, culture, cryoconservation et identification de souches de Leishmania. Chaque année, des stagiaires français et étrangers sont ainsi accueillis au sein de la structure.

Le CNR-L collabore étroitement avec le Centre de Ressources Biologiques des Leishmania (inclus dans le CRB du CHU de Montpellier). Le CRB des Leishmania est engagé dans une démarche Qualité visant à la certification de la collection de souches de Leishmania.

——————————————————————

Organisation du CNR

Le CNR-L est situé au Département de Parasitologie-Mycologie (CHRU / UFR Médecine) de Montpellier (LPMM) et dirigé par le Pr. Patrick Bastien.

Le CNR-Laboratoire Associé de Cayenne est localisé au sein du Laboratoire Hospitalo-Universitaire de Parasitologie Mycologie (LHUPM) du Centre Hospitalier de Cayenne (CHAR) avec le service de Dermatologie comme composante clinique (Pr. Pierre Couppié). Le LHUPM dirigé par le Pr Magalie Demar est « Centre collaborateur » depuis 2006 (2006-2011). Le Pr Magalie Demar est également coordonnateur du CNR-LA.

Trois Laboratoires hospitaliers français reconnus pour leurs compétences en matière de leishmanioses depuis de nombreuses années sont Centres collaborateurs pour ce qui concerne la santé humaine : (i) le Laboratoire de Parasitologie-Mycologie de la Pitié-Salpêtrière (Pr Renaud Piarroux), et (ii) le Laboratoire de Parasitologie-Mycologie du CHU de Nice (Pr Pierre Marty) collaborent avec le CNR dans le domaine de l’épidémiologie des leishmanioses humaines; (iii) enfin, le Pr Pierre Buffet (Faculté de Médecine, Université Paris Descartes, Institut National de la Transfusion Sanguine) est engagé avec le CNR sur le conseil thérapeutique destiné aux médecins et a mis en place une base de données clinico-épidémiologiques qu’il a constituée depuis des années au niveau européen.
Par ailleurs, deux structures expertes en santé animale collaborent avec le CNR en vue d’une meilleure concertation des systèmes de surveillance et de contrôle des leishmanioses humaines et animales (surtout canine sur le territoire métropolitain) : (i) le Laboratoire d’Etudes et de Recherches en Pathologie Animale et Zoonoses, ANSES (Drs. Mohamed Kasbari et P. Boireau); (ii) le Laboratoire de Parasitologie, Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon (Pr. G. Bourdoiseau); (iii) l’Unité sous Contrat de l’ANSES « VECPAR » (« Transmission vectorielle et épidémiosurveillance des maladies parasitaires »), également JE 2533, du Laboratoire de Parasitologie de la Faculté de Pharmacie de Reims (Pr. J. Depaquit). L’ANSES (Laboratoire d’Etudes et de Recherches en Pathologie Animale et Zoonoses, Drs. Mohamed Kasbari et Pascal Boireau) a arrêté cet axe d’études depuis 2016.

Structuration du Centre National de Référence des Leishmanioses

Organigramme Centre National de Référence des Leishmanioses, Centre de Ressources Biologiques des Leishmania